Lexique

 

Lexique de Lisa:

Accommodation : Déformation du cristallin (distance focale modifiée). L'oeil s'adapte pour voir des objets à différentes distances. Plus l'objet est proche et plus le cristallin se courbe. L'importance de l'accommodation est variable avec l'âge : importante chez l'enfant (14 dioptries à 10 ans) elle baisse progressivement pour disparaître entre 60 et 70 ans.

Cortex: Partie du cerveau qui traite les informations visuelles. De plus, une multitude de sous-régions fonctionnelles traitent chacune ou collectivement des multiples propriétés des informations provenant des voies visuelles (formes, couleurs, mouvements...).

LASIK laser,  presby-lasik : Intervention chirurgicale de la myopie et de la presbytie.

Macula : Zone de la rétine où l’acuité visuelle est maximale car la concentration en cône est maximale.

Optométriste : Professionnel de la santé qui évalue la vision, la santé oculaire… Il procède à l’examen des yeux et de la vision, prescrit des médicaments, lentilles ophtalmiques, des traitements de rééducation visuelle…

Photoablation : Terme anglais désignant la technique visant à détruire des tissus par l'usage de la lumière (d'où "photo") ou d'un laser.

Vasoprolifératives : Se propageant dans les vaisseaux de la cellule concernée. Provoquées par une croissance anormale des vaisseaux sanguins dans la rétine

 

Lexique Elisa:

Aphakie: La plupart des êtres humains sont limités à percevoir les radiations du spectre visible. Cependant les personnes atteintes d'une affection appelée aphakie possèdent une vision ultraviolette. L’aphakie est le manque d'une lentille en raison de l'ablation chirurgicale de la cataracte ou de malformations. Normalement, la lentille bloque la lumière ultraviolette, mais sans elle, les personnes peuvent voir au-delà du spectre du visible et perçoivent des longueurs d'onde jusqu'à 300 nm.

Biohacking : Individu qui expérimente les propriétés de l'ADN et d'autres aspects de la génétique.

Cellules nerveuses: Lorsque les cônes sont excités par de la lumière, ils émettent un signal électrique. Ce signal transite par deux types de cellules nerveuses : les cellules bipolaires et les cellules ganglionnaires.

Cortex cérébral ou écorce cérébral : Partie périphérique des hémisphères cérébraux, qui est le siège des fonctions nerveuses les plus élaborées.

Implant rétinien : Transmet le signal électrique vers le cortex cérébral visuel via la rétine non endommagée et le nerf optique, restaurant partiellement la vue.

Infrarouge : Rayonnement compris, dans le spectre électromagnétique, entre la lumière visible et les micro-ondes.

Laser infrarouge : Dispositif qui amplifie la lumière et la rassemble en un étroit faisceau, où les ondes et photons associés se propagent en phase, au lieu d'être arbitrairement distribués. Cette propriété rend la lumière laser extrêmement directionnelle et d'une grande pureté spectrale.

Neurone : Cellule de base du tissu nerveux, capable de recevoir, d'analyser et de produire des informations.

Oculomètre: Appareil ayant pour but d’enregistrer les mouvements de nos yeux.

Photorécepteurs / cellules visuelles : Bâtonnets et cônes. Les bâtonnets sont sensibles à la lumière tandis que les cônes sont sensibles aux couleurs.

Pigments : Rhodopsine, opsine,l'erythropsine, la cyanopsine, la chloropsine.

Prothèse épi rétinienne : Implant électronique se fixant au niveau de la rétine afin de restaurer partiellement la vue.

Rétinite pigmentaire : Maladie héréditaire rare provoquant une dégénérescence progressive des cellules de la rétine sensibles à la lumière, entraînant d’importants troubles visuels et, finalement à la cécité.

"reverse-phi": Une illusion a lieu lorsque des centaines de disques sur un écran s'affichent. La luminace des disques, correspondant à l'intensité lumineuse qui varie au cous du temps à une fréquence d'environ 10-15Hz. 

Rhodopsine : Pigment protéique photosensible présent dans un des deux types des cellules photo réceptrices de la rétine .Elle est responsable de la sensibilité de l'œil à la lumière.

Tétrachromates : Personnes qui possèdent une vision surhumaine apparente. Ces personnes sont rares et sont généralement des femmes qui ont une mutation génétique (accordée par une quatrième cellule de cône supplémentaire). Selon l'approximation du nombre de cônes supplémentaires, les tétrachromates pourraient voir 100 millions de couleurs. Cependant, les personnes daltoniennes ou dichromates ont seulement deux cônes et peuvent voir 10 000 couleurs.

Thérapie génique : Méthode utilisant les gènes et l'information dont ils sont porteurs afin de traiter une maladie génétique ou pour modifier un comportement cellulaire.

Transhumanisme : Concept humain, suivant un mouvement intellectuel international qui prône l’amélioration des capacités physiques et mentales de l’homme par les biotechnologies.

Tronc cérébral : Partie du système nerveux central, située à l'intérieur du crâne (encéphale), entre le cerveau et la moelle épinière. Il sert de passage aux nerfs, qui vont vers le cerveau et à ceux qui en partent. Ce sont les voies de la sensibilité et de la motricité.

 

Lexique Andréa

Amétropie : Trouble de la réfraction due à une mauvaise accommodation empêchant la netteté de l’image reçue sur la rétine.

Cécité : Etat d’une personne aveugle. Elle a lieu lorsqu’une personne est dépourvue d'une acuité visuelle suffisante pour distinguer autre chose que des ombres. Les personnes souffrant de cécité sont privées du sens de la vue, partiellement (cécité partielle) ou totalement (cécité totale).

Dioptrie : Unité qui permet de calculer le degré de correction des verres. Plus la dioptrie est élevée, plus la correction est importante.

LASIK laser,  presby-lasik : Intervention chirurgicale de la myopie et de la presbytie.

Macula : Zone de la rétine où l’acuité visuelle est maximale car la concentration en cône est maximale.

« Piggyback » : Système permettant de stabiliser la lentille sur le cône en superposant une lentille rigide sur lentille souple.

Plasticité cérébrale : Capacité du cerveau à modifier l'organisation de ses réseaux de neurones en fonction du temps (des expériences vécues).

Vision binoculaire : Vision impliquant les deux yeux.