Sources 1

 

Grâce à notre travail et nos recherches, notre entretien et nos manipulations scientifiques, nous avons pu trouver de nombreux éléments de réponse à notre problématique.

L’œil nous apparaît comme l’un de nos organes dont il serait quasiment impossible de se séparer.

Et pourtant, l’œil peut être atteint par de nombreuses anomalie qui affectent la perception visuelle et conduisent parfois à la cécité. Ces différentes pathologies sont principalement les amétropies et les maladies liées à l'âge. Il existe cependant diverses techniques permettant de les traiter partiellement ou en totalité : le laser, la chirurgie, les greffes… De plus, grâce à la technologie et à la science, des personnes atteintes de cécité ne pourraient plus se passer du système Argus II. Il existe également une application glasses off qui permettrait de retrouver une meilleure vue ou encore la bio-impression qui pourrait faire des miracles ! D'ici quelques années, ces innovations pour la majorité americaines évolueront encore avant d’être lancées sur le marché. Il faudra tout de même rester patient...

Par ailleurs, notre vision est extrêmement limitée. En effet, nous percevons, grâce à notre organe visuel, seulement une très infime partie du spectre des ondes électromagnétiques. Les scientifiques sont d’ailleurs en pleine réflexion, actuellement sur ce sujet. Ils ont en effet pour objectif de nous permettre de voir un jour dans le noir total, ou encore dans des longueurs d’ondes aujourd’hui imperceptibles à l’œil nu humain…

Espèrons que ces avancées technologiques profiteront dans quelques années à l'ensemble de la planète.

 

Le projet de TPE a été réalisé par HARBONVILLE Elisa, DREMONT Lisa, PERIGARD Andréa (élèves de 1ère S1 au Lycée F. OZANAM de Châlons-en-Champagne)

 

Photo nous