La conjonctivite

La conjonctivite est l’inflammation de la conjonctive. La conjonctive est la membrane la plus externe de l’œil. Elle protège l’œil des poussières et des liquides. C’est d’ailleurs la partie sur laquelle se déposent les larmes. Elle aide également à la nutrition de la cornée. 

La conjonctivite est le plus souvent d’origine virale mais peut également être d’origine bactérienne, allergique ou encore parasitaire (le plus rare).

 

Symptômes de la conjonctivite :

  • Une rougeur,
  • Un larmoiement,
  • Une sensation de sable sous les paupières (démangeaisons), de brûlure ou d’égratignure,
  • Une sensibilité à la lumière,
  • Un écoulement clair ou purulent,
  • Des paupières collées,
  • Une vision brouillée (sans baisse de l’acuité visuelle)…

 

La conjonctivite virale se traite grâce à un collyre (substance médicamenteuse sous forme de gouttes) ou à une pommade.

La conjonctivite bactérienne se traite, quant à elle, part un lavage oculaire au sérum physiologique (eau distillée + chlorure de sodium) et un antiseptique (produit permettant de supprimer ou d'empêcher le développement des bactéries).

La conjonctivite d’origine allergique guérit en général plutôt rapidement et sans traitement mais si les symptômes perdurent, on peut utiliser un collyre anti-allergique.

La conjonctivite parasitaire peut être traitée par une intervention chirurgicale qui consiste à extraire le parasite (ver, larve…).

 

                        Diagramme circulaire des proportions des conjonctivites en France:

              Conjonctivite virale proportion

 

                        Schéma représentant l'oeil et la conjonctive:

              Conjonctive1

 

Conjonctive globulaire : recouvre tout le blanc de l’œil

Conjonctive palpébrale : recouvre la face interne de la paupière