La myopie: une amétropie

En France, environ 39 % de la population souffre de myopie.

Contrairement à l’hypermétropie, la myopie est due majoritairement à une distance entre la cornée et la rétine trop importante. Quand l’œil est trop « long », les rayons lumineux permettant à l'image de se former ne peuvent pas atteindre la rétine. Ainsi, l’image d’un objet éloigné se forme en avant de la rétine. Ce qui explique qu’un myope voit bien de près (la vision est nette) mais voit mal de loin (la vision est floue).

 

 

             Myopie tour eiffel                   Telechargement                                                                       

 

Il existe trois degrés de myopie, en fonction de la position à laquelle les rayonnements convergent dans l'oeil :

  • Une myopie faible de 0 à -2 dioptries ;
  • Une myopie moyenne entre -2 et -6 dioptries ;
  • Une myopie forte de -6 à 20 dioptries.

La dioptrie est l’unité qui permet de calculer le degré de correction des verres. Plus la dioptrie est élevée, plus la correction est importante.

 

Symptômes de la myopie :

  • Une baisse de l’acuité visuelle de loin,
  • Une nécessité de se rapprocher pour voir plus net,
  • Une difficulté à voir lors de la conduite automobile,
  • Des maux de tête.

 

Il existe plusieurs moyens pour corriger la myopie comme le port de lunettes. Plus la myopie est forte et plus les verres sont lourds et épais.  Cependant, les nouvelles technologies permettent, désormais, de les amincir. On peut également porter des lentilles ou même avoir recours à des interventions chirurgicales comme le LASIK laser ou l'implant myopique.

La chirurgie de la myopie s’adresse en général aux myopes qui ne veulent plus porter de lunettes ou de lentilles.

                            Oeil myope au lasik     

                       Implant myopique    Implant myopique