Le glaucome

En France, environ un million de personnes seraient atteintes par le glaucome. C’est une maladie oculaire pouvant se déclarer à tout âge. Cependant, sa fréquence augmente avec l’âge. En effet, 10 % de la population ayant 70 ans ou plus est atteinte par le glaucome. L’âge n’est pas le seul facteur de risque du glaucome : il y a l’hérédité, le diabète et la myopie.

 

Le glaucome est du à une pression intraoculaire trop élevée (hypertension intraoculaire). Pour être évacuée, l’humeur aqueuse (liquide transparent produit en permanence dans l’œil), située entre la cornée et le cristallin, passe par un filtre appelé trabéculum. Lorsque ce filtre est obstrué, le liquide ne peut plus s’évacuer et la pression dans le globe oculaire augmente anormalement. Cette dernière endommage par la suite le nerf optique. C’est le nerf reliant les deux globes oculaires au niveaux de la rétine jusqu’au cerveau. Il transmet les informations reçues au cerveau.

 

                                                     Glaucome 2

Glaucome

 

Le glaucome évolue de manière sournoise. En effet, il reste longtemps inaperçu. Les symptômes se font ressentir à un stade avancé de la maladie :

  • Maux de tête,
  • Rétrécissement du champ visuel (la personne ne voit plus qu’au centre),
  • Rougissement des yeux,
  • Douleurs oculaires,
  • Forte sensibilité à la lumière…

Vision glaucome

 

Il existe plusieurs types de glaucome.

Le plus courant est le glaucome à angle ouvert. Il évolue doucement (fermeture progressive du trabéculum).

Le glaucome à angle fermé ou glaucome aigu est une urgence. En effet, l’iris se colle au filtre d’évacuation, ce qui cause d’importantes douleurs.

Il existe d’autres glaucomes, plus rares : le glaucome congénital, néovasculaire, juvénile, tumoral et traumatique.

 

Le glaucome par quantel medicalLe glaucome par quantel medical (7.92 Mo)

 

Le glaucome peut se traiter de trois manières différentes :

  • Le traitement par collyres. Il est proposé lorsque la maladie n’est pas très développée. Les collyres permettent soit d’augmenter l’évacuation de l’humeur aqueuse soit de diminuer sa production.
  • Le traitement par laser. Il permet de laisser de la place pour l’évacuation de l’humeur aqueuse en effectuant une petite ouverture dans l’iris (iridotomie).
  • Le traitement par chirurgie. C’est le traitement utilisé en dernier recours (lorsque les deux autres ne fonctionnent pas). Il permet de faire baisser la pression intraoculaire en effectuant une petite incision sur l’œil (trabeculectomie ou sclérectomie non perforante).

Si le glaucome n'est pas traité à temps, il peut conduire à la cécité.